Berchem-Sainte-Agathe

Question FAPEO : 1. Quelle(s) demande(s) exprimée(s) dans ce mémorandum ne rencontre(nt)pas votre approbation et pourquoi ?
Pas de réponse. 
Question FAPEO : 2. Parmi les demandes déclinées en 4 thèmes dans ce mémorandum, quelles actions prioritaires retenez-vous pour votre projet de déclaration de politique générale communale ?
1)      Les parents, des acteurs et partenaires reconnus à tous les niveaux. Actions prioritaires :
2)      Santé, hygiène, bien-être et climat scolaire. Actions prioritaires :
3)      Infrastructures dans et autour de l’école. Actions prioritaires :
4)      Fonctionnement de l’école. Actions prioritaires :
Réponses :

1. Fonctionnement de l’école :

Ok pour tout mais réserve sur : « Politique volontariste inclusion… » la solution actuelle (voir  notre école Les Lilas) n’est pas viable, les enfants que l’on inclus ont besoin d’un encadrement supérieur à ce qui est financé par la FWB. L’inclusion se fait au détriment des autres enfants, il faut + de moyens pour avoir du personnel en suffisance et compétent.

 

« Une solution urgente sur remplacement… » proposition utopique tant qu’il n’y aura pas assez d’enseignants sur le marché du travail, problème de financement de ces enseignants réservistes.

 

2. Parents, acteurs…

Ok pour tout mais réserve sur :

 

« Une représentation parentale… » Oui pour une consultation élargie des parents mais à chacun doit garder son rôle…

« Une reconnaissance de la compétence… » Là aussi on peut travailler ensemble, mais les rôles doivent-être bien déterminés ou l’école deviendra encore plus ingérable. Je suis convaincu que les direction sont surchargées de travail et n’ont pas suffisamment de temps pour dialoguer avec les parents

 

3. Santé Hygiène…

Ok

 

4. Infrastructure….

Ok

Réponses (actions prioritaires). Dans l’ordre : 

  • Infrastructure

  • Santé

  • Fonctionnent

  • Parents

 

Question FAPEO:  3. Si vous êtes élu(e), quel modèle de dialogue et de concertation avec les parents d’élèves mettrez-vous en place ?

 

Réponse :

 

Dans notre commune, nous avons fait appel plusieurs fois à la Fapeo, via Mme Reynders, pour essayer de constituer des associations de parents, hélas depuis plusieurs années nous n’arrivons pas à susciter de réponse positive. Il semble que cela soit dû à une forme de barrière sociale voir culturelle. Notre principal souci sera donc d’essayer de tisser des liens avec les parents.

 

Question FAPEO : 4. Quelle est votre vision pour construire un enseignement communal de qualité et pour tous ?

 

Réponse :

 

Le stress concernant la place dans les écoles ne devrait plus exister.

L’enseignement communal doit redevenir le premier choix des parents, il faut y rétablir une véritable mixité sociale.

Gratuité.

L’accent doit être mis sur les connaissances de base, le français (dès la maternelle) trop d’enfants arrivent en 1ère primaire sans le parler ou en le parlant mal, le calcul, et en collaboration avec

les parents l’éducation à la citoyenneté (respect, tolérance, vivre ensemble, propreté…) ainsi que les principes alimentaires sains et durables.

Un accent particulier doit être mis sur le bien-être des enfants et des enseignants pour qu’ils se sentent bien à l’école et qu’ils soient dans les meilleures conditions d’apprentissage.

Les équipes pédagogique devraient régulièrement remettre leurs méthodes en question et s’ouvrir au monde extérieur.

Une revalorisation (non salariale, mais d’estime) du monde l’enseignement aux yeux du grand public.

Un renfort des équipes pédagogiques avec plus d’encadrement et une amélioration de la qualité de l’encadrement extra-scolaire.